Tribulations d'un ingénieur système

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 2 février 2015

Administration carte Raid LSI, commandes les plus utiles

Obtenir l'aide général :
MegaCli64 -h

Obtenir l'aide sur une commande particulière :
MegaCli64 -h AdpAllInfo

Afficher les informations détaillées d'une carte Raid :
MegaCli64 -AdpAllInfo -a0

Désactiver l'arrêt sur erreur au démarrage sur toutes les cartes Raid :
MegaCli64 -AdpBIOS -BE -aALL

Désactiver l'alarme sonore (perte d'un disque ou batterie HS) sur toutes les cartes Raid :
MegaCli64 -AdpSetProp AlarmDsbl -aALL

Obtenir la liste et détail de tous les disques physiques :
MegaCli64 -PDList -aAll

Obtenir les informations d'un disque physique spécifique (Le premier chiffre est le numéro d'enclosure, le deuxième chiffre est le numéro de slot obtenu avec la commande PDList) :
MegaCli64 -pdInfo -PhysDrv\[252:1\] -a0

Activer le voyant de localisation d'un disque spécifique :
MegaCli64 -PdLocate {[-start]} -physdrv\[252:1\] -a0

Afficher les informations détaillé des disques logiques :
MegaCli64 -LDInfo -Lall -a0

Forcer un disque physique a passer Offline :
MegaCli64 -PDOffline -PhysDrv\[252:1\] -a0

mercredi 24 septembre 2014

Récupération de données sur disque dur endommagé : 1 - le diagnostic

Tous les informaticiens ont déjà été confrontés à ce cas : un amis vient vous voir pour vous dire que son disque dur ne fonctionne plus et qu'il y a toutes ses photos dessus. Vous branchez le disque. Un "clac clac clac" caractéristique s’échappe du disque... Vous vous retournez vers votre amis vous regardant avec ses grands yeux remplis d’espoir. Il faut alors une bonne dose de courage pour lui annoncer la terrible nouvelle : "Tes photos sont irrécupérables".

Avant d'en arriver là, il y a de nombreux cas où il est tout à fait possible de récupérer les données d'un disque dur apparemment défectueux.

Avant de commencer, il est nécessaire de savoir que cette opération est rarement fructueuse. je ne tiens pas de statistiques précises, mais je suis à moins de 2 disques sur 3 de sauvés. Il existe des sociétés spécialisées pouvant effectuer ces opérations, avec un taux de réussite pratiquement parfait, mais à un coût souvent prohibitif.

Rappelez-vous qu'en tentant les opérations ci-dessous, vous pouvez aggraver la perte de vos données. Si vous tenez absolument à récupérer vos données, faites appel à une société spécialisée immédiatement. L'auteur de cet article (moi) ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable de la perte de vos données.

Maintenant que vous êtes prévenus, passons aux choses sérieuses.

L'étape numéro 1 consiste à diagnostiquer la panne :

Commencer par changer le disque dur de PC. Préférer un ordinateur avec une alimentation puissante, de marque, et protégé contre les courts-circuits. Éviter à tout prix les adaptateurs USB avec alimentation autonome (pas assez puissante et de mauvaise qualité).

- L'alimentation se place en sécurité ou l'ordinateur ne démarre pas : la diode de protection du disque s'est mise en court-circuit suite à une tension inverse lors de l'arrêt de l'ordinateur. Vous pourrez trouver cette diode à proximité du connecteur d'alimentation du disque dur. Elle devrait être très chaude lorsque vous allumez l'ordinateur. Elle est référencée par un D suivi de un ou plusieurs chiffres (sérigraphie blanche sur la partie électronique de la carte du disque). L'utilisation d'un multimètre en mode ohmmètre ou continuité donne 0 ohm. Le disque devrait repartir après la suppression de ce composant (par dessoudage ou écrasement avec une bonne pince). Ce composant est une protection (qui, en se plaçant en court-circuit, a sauvé votre disque). Elle n'est pas indispensable au fonctionnent de votre disque dur pendant la récupération des données. Il est préférable de remplacer la diode et de changer l'alimentation du PC ayant occasionné la panne.

- Le disque ne démarre pas du tout. Aucun bruit de rotation ou de déplacement des têtes au moment de mettre l'ordinateur sous tension : Le fusible de protection est mort. Il s'agit d'un composant noir ou gris parfois référencé par un F suivi de un ou plusieurs chiffre (sérigraphie blanche sur la partie électronique de la carte du disque). L'utilisation d'un multimètre en mode ohmmètre ou continuité donne une résistance élevée. Le disque devrait repartir après le remplacement par un autre fusible ou directement par un fil entre les deux connecteurs du fusible. Il y a plusieurs années, J'ai réparé un graveur DVD avec la partie métallique d'une attache de sac plastique et un chewing-gum pour maintenir le fils métallique autour de ce fusible. J'avais conseillé au possesseur du graveur de remplacer rapidement le fusible. 3 ans après, le graveur marchait encore et son propriétaire n'avait toujours pas remplacé ma réparation de fortune.

- Le disque ne tourne pas mais on entend les têtes bouger (c'est un bruit très léger qui ne dure que quelques secondes au démarrage du disque. Il faut coller l'oreille sur le disque pour le différencier du cas d'un disque qui ne démarre pas du tout : L'alimentation est insuffisante pour faire démarrer le disque ou il y a un mauvais contact au niveau du moteur du disque. Commencer par changer d'alimentation. Si cela ne donne pas de résultat, démonter, nettoyer les contacts et remonter la carte électronique du disque dur.

- Le disque démarre mais n'est pas pas reconnu par l'ordinateur au niveau du bios, ou même bloque le démarrage de l'ordinateur. Le disque émet un bruit de têtes ressemblant à "clac clac clac" ou "crr crr crr" de plusieurs minutes avant de s’arrêter : Le disque est trop endommagé pour tenter de relire les données. Il est probable qu'une des têtes de lecture soit morte. Seule une société spécialisée dans la récupération de données peut encore faire quelque chose.

- Le disque démarre et est reconnu par le bios. Il peut ensuite y avoir de nombreux scénarios différents : l'OS bloque en cours de démarrage, aucune partition n'est visible ou les données sont visibles mais l'ordinateur bloque lorsque vous essayez d'y accéder : Le disque contient des erreurs de surfaces. Il est alors nécessaire de copier au plus vite les données vers un nouveau disque (voir Récupération de données sur disque dur endommagé : 2 - extraire une image du disque)

- Cas particulier, le disque dur est un Segeate 7200.11 et n'est plus reconnu au démarrage : voir ce lien https://sites.google.com/site/seagatefix/ ou ce lien http://www.msfn.org/board/topic/128807-the-solution-for-seagate-720011-hdds/

Cette liste contient les cas les plus fréquents. Mais il en existe bien d'autres. Si vous avez un doute, laissez un commentaire et j’essaierai de vous aiguiller.